06.22.67.44.67
contact@humanupconsulting.fr

Pourquoi la peur nous fait elle faire n’importe quoi ?

Pourquoi la peur nous fait elle faire n’importe quoi ?

LA PEUR

La peur est une émotion que nous pouvons ressentir lorsqu’un danger ou une menace se présente à nous.

La peur peut engendrer pour certains des réactions positives comme la prudence, la prévoyance, l’attention, la vérification, le respect de la sécurité …et pour d’autres des réactions négatives alimentées par des états émotionnels et cognitifs incluant l’inquiétude, l’anxiété, la terreur, l’horreur, la panique et la crainte.

D’un point de vue scientifique, la peur proviendrait d’une activation de l’amygdale dans notre cerveau. C’est ce processus qui nous fait ressentir un sentiment de danger imminent lorsqu’on ressent une émotion comme la peur. Elle peut empêcher le bon fonctionnement de notre pensée et peut nous préparer à fuir ou à nous défendre.

On distingue 2 types de peurs : la peur externe et la peur interne.

  • La peur externe est une peur provoqué par un élément extérieur à l’individu ( exemple peur de manquer lié à des événements extérieurs) .
  • La peur interne est une peur intérieure connectée à une émotion souvent négative (exemple: sous-estimation de soi).

La peur peut conduire des personnes à adopter des comportements atypiques et les conduire à des situations extrêmes voire irrationnelles.

C’est d’ailleurs, dans un  contexte de peur instrumentalisée dans les médias que celle-ci prend naissance. En effet, la peur est devenue un élément quotidien à travers sa prévention et sa diffusion. D’une publication sur les réseaux sociaux à une annonce dans le journal télévisé, la peur est constamment mise en avant dans notre environnement. On la transforme, la façonne et la présente chaque jour dans nos journaux.

On peut être pousser à suivre le comportement des autres en faisant du mimétisme. La fameuse image du rayon vide qu’on voit sur les réseaux sociaux (en période de crise sanitaire : COVID 19), ou à la télévision amplifiera cette peur, c’est ce qu’on appelle la peur de rater quelque chose (Fomo, acronyme de l’anglais fear of missing out).

Cette technique permet d’insuffler l’idée que la peur est partout mais surtout qu’il faut apprendre à vivre avec.

Nos peurs sont déclenchés par nos propres perceptions, nos propres images mentales (futures, réelles ou imaginaires).

Quand on a peur, on se focalise sur ce qui va nous manquer, sur ce qu’on va perdre et même souvent sur tous les souvenirs négatifs que nous avons stocké. Pour nous aider à vaincre nos peurs, mettons l’accent sur ce que cela va nous permettre de gagner et le scénario positif que cela va nous permettre de provoquer. Voyons  les opportunités que la situation nous apporte. On grandit et on peut faire grandir les personnes autour de soi.

Cette émotion naturelle n’est bien sur pas à rejeter mais sachez que les problèmes arrivent quand cette peur n’est plus contrôlée voire mesurée.